Glossaire

Chargement en CA

Le courant stocké dans la batterie d'un VE typique est le courant continu (CC), tandis que le courant qui provient du réseau est le courant alternatif (CA). Par conséquent, une conversion doit avoir lieu à l'intérieur ou à l'extérieur du VE pour concilier ces deux courants distincts. Lorsque la conversion a lieu à l'intérieur du VE, le processus est appelé charge en courant alternatif.

Dans le cas de la charge en courant alternatif, le courant alternatif circule du chargeur en courant alternatif vers le véhicule électrique et est converti en courant continu par le chargeur embarqué, qui charge ensuite la batterie du véhicule électrique.

Gestion active de la charge (ALM)

Lorsqu'un VE est connecté à une infrastructure de recharge, il n'est en concurrence avec aucun autre véhicule et bénéficie donc d'une recharge maximale. Cependant, la présence de plusieurs VE entraîne la nécessité de satisfaire tous les VE en cours de charge. Cela crée parfois, au mieux, un déséquilibre et, au pire, un arrêt des installations électriques connectées à l'infrastructure.

L'ALM permet d'éviter ces cas. Grâce à l'ALM, les bâtiments peuvent facilement communiquer avec les stations de recharge des VE afin de répartir uniformément la charge disponible entre les VE sans solliciter le réseau ou le bâtiment.

Infrastructure de comptage avancée (AMI)

L'AMI est le substrat sur lequel fonctionne un réseau intelligent. Il s'agit d'un réseau unifié de compteurs intelligents, de dispositifs de gestion des données et de systèmes de communication qui permet une interaction bidirectionnelle entre les services publics et les consommateurs d'énergie.

Le réseau offre plusieurs fonctions essentielles, telles que la mesure automatique et à distance de la consommation d'électricité, la connexion et la déconnexion à distance du service, la détection des défauts, l'identification et l'isolation des pannes et la surveillance de la tension.

Lorsque l'AMI est mis en synergie avec la technologie domestique, telle que l'Internet des objets, il peut autoriser les services publics à proposer des tarifs et des incitations basés sur le temps qui incitent les consommateurs à gérer les pics de demande et à réduire considérablement leur consommation d'énergie.

Lecture automatique des compteurs (AMR)

L'AMR est la technologie chargée de coordonner la collecte de données sur la consommation d'électricité, le diagnostic et l'état.

Avec l'AMR, les données ne sont pas seulement collectées mais aussi transférées dans une base de données principale pour l'émission de factures, le dépannage des pannes de réseau et l'analyse des données collectées à des fins futures.

L'AMR aide les services publics à recevoir des alertes immédiates en cas de manipulation des compteurs d'énergie, ce qui réduit la main-d'œuvre et les dépenses humaines et élimine les pertes qui peuvent résulter d'une erreur manuelle.

Demande moyenne

La demande moyenne est la demande d'électricité d'une zone géographique donnée sur une certaine période. Elle est calculée en divisant la quantité d'électricité consommée, en kilowattheures (kWh), en 24 heures par 24.

Les chiffres de la demande moyenne sont un outil nécessaire déployé par les services publics pour estimer la quantité d'électricité qui sera fournie à des régions géographiques spécifiques lors des pics de demande.

Véhicules électriques à batterie (BEV)

Les VEB sont la seule catégorie de véhicules électriques qui fonctionnent uniquement avec de l'électricité stockée dans une batterie. Leurs batteries, principalement des batteries lithium-ion (Li-ion), qui alimentent le véhicule et dégagent des émissions nettes de carbone nulles, sont facilement rechargeables aux points de charge.

Point de charge

Un point de charge, également appelé équipement d'alimentation des véhicules électriques (EVSE), est l'un des éléments qui composent l'ensemble de l'installation de recharge des VE.

Un point de charge transmet l'électricité à un VE par l'intermédiaire d'un ou de plusieurs connecteurs, dont un seul peut être actif à la fois. En utilisant une station-service comme analogie, un point de charge peut être comparé à un tuyau de ravitaillement qui reçoit l'électricité directement de la pompe à essence et la transmet au véhicule par l'embout, ce qui équivaut à une prise ou un connecteur de charge dans le cas des VE.

Opérateur de point de charge (CPO)

Un CPO est l'équivalent du gérant d'une station-service. Il est responsable de l'installation et de la maintenance d'un pool de charge, c'est-à-dire d'une installation qui abrite et exploite plusieurs stations de charge. La description de leur travail comprend l'achat et l'installation de matériel tel que des stations de recharge, la maintenance de la connexion au réseau, la fixation des prix pour l'utilisation de l'installation et la gestion de la connexion aux fournisseurs de services d'eMobilité (eMSP).

Station de recharge

Alors qu'un point de charge fonctionne de manière similaire à un tuyau de ravitaillement, une station de charge peut être comparée à une pompe à essence avec une interface utilisateur qui relie le réservoir d'essence au véhicule. Une station de charge sert d'intermédiaire entre le réseau et le VE, en régulant la quantité d'électricité, en affichant le prix pour que les propriétaires de VE et les CPO puissent le voir, et en servant d'outil vital dans la gestion active de la charge.

Une station de recharge, tout comme la pompe à essence, peut être équipée de plusieurs tuyaux et de plusieurs points de charge, chacun d'eux ne pouvant servir qu'un seul véhicule électrique à la fois.

Système de gestion des stations de charge (CSMS)

Le CSMS est un ensemble d'outils qui fonctionnent ensemble pour aider les opérateurs de points de charge et leur permettre de mieux gérer les pools de charge des VE. Ces systèmes comprennent des technologies telles que le logiciel de recharge intelligente des VE qui fait de la recharge intelligente une possibilité et un processus simplifié.

Système de charge combiné (CCS)

Le CCS est une méthode de charge rapide qui a gagné en popularité en Europe et en Amérique du Nord au cours des dernières années. Elle a été développée en réponse à la lenteur du connecteur de type 2 (voir ci-dessous).

Les VE se multiplient rapidement, et le besoin d'options de chargement plus rapides augmente en conséquence. Le connecteur CCS combine le connecteur de type 2 avec deux autres lignes d'alimentation en courant continu dont la tension est nettement supérieure à celle du connecteur de type 2. Cette combinaison permet d'accélérer la recharge des VE au-delà de l'expérience normale.

Connecteur

À l'instar de la recharge d'un smartphone, chaque processus de recharge d'un VE nécessite deux connecteurs d'extrémité : une fiche dans le point de charge et l'autre dans la prise du VE.

La vitesse de charge d'un VE dépend principalement des types de connecteurs utilisés.

Visitez ici pour en savoir plus sur les différents types de connecteurs et leur adéquation avec votre EV.

Chargement en courant continu

La charge en courant continu est simplement l'inverse de la charge en courant alternatif. La différence entre les deux réside dans l'hôte de la conversion du courant. Dans la charge en CA, le CA est converti en CC dans le chargeur embarqué installé dans le VE. La recharge en courant continu, quant à elle, fait appel à un point de charge capable de convertir le courant alternatif en courant continu avant de transmettre le courant au véhicule.

Demande

La demande est la quantité d'électricité fournie aux consommateurs à un moment donné. Elle diffère de la demande moyenne en ce sens que la demande moyenne est une représentation estimée de la quantité d'électricité qu'une zone géographique donnée consomme généralement en un temps donné, alors que la demande est simplement une mesure de la quantité totale d'électricité consommée en temps réel.

Réponse à la demande

Lorsque les consommateurs d'électricité se voient offrir la possibilité de contribuer au réseau afin de soutenir la gestion du réseau et d'équilibrer l'offre et la demande, le programme est appelé programme de réponse à la demande.

Lorsqu'un programme de réponse à la demande est en place, les consommateurs jouent un rôle important dans la gestion du réseau intelligent en ajustant leur consommation d'électricité pendant les heures de pointe en fonction de la tarification horaire. Cet ajustement, à son tour, réduit les coûts des services publics de gros et de détail.

La réponse à la demande peut être obtenue grâce à la tarification en fonction de l'heure d'utilisation, à la tarification en temps réel, à la tarification en fonction des pics variables, aux remises pour les pics critiques et à la gestion à distance des appareils domestiques par les services publics.

Gestionnaire de réseau de distribution (DNO)

Le DNO est le médiateur entre le réseau et un service public, fournissant l'électricité aux pools de recharge des VE. Par conséquent, le CPO ne peut pas mettre en œuvre les installations nécessaires sans contacter le DNO responsable de la quantité et de la vitesse des distributions d'électricité.

Tarification dynamique

La tarification dynamique a été introduite pour combattre l'iniquité établie par la tarification forfaitaire. La facturation forfaitaire ou fixe de l'électricité est statique, que le consommateur ait consommé ou non de l'électricité. La tarification dynamique supprime également le défaut consistant à facturer plus cher les consommateurs pendant les heures de pointe, qu'ils consomment ou non de l'électricité.

Il existe trois plans communs qui lui sont associés :

La tarification en temps réel - qui propose une tarification à intervalles rapprochés, généralement toutes les heures, afin que les consommateurs puissent déplacer les tâches à forte consommation d'énergie vers les périodes où les tarifs sont moins élevés.

Remise sur les pointes critiques - paie les consommateurs pour l'électricité retournée au réseau pendant les heures de pointe.

Tarification en fonction de l'heure d'utilisation - segmente la journée en intervalles plus longs avec des prix fixes sur une longue période.

Automatisation distribuée (DA)

DA est utilisé pour la gestion, la surveillance et le contrôle de la distribution d'électricité à partir de réseaux intelligents grâce à des alertes opérationnelles en temps réel concernant plusieurs éléments du réseau, tels que les détecteurs de défauts, les interrupteurs, les régulateurs de tension, etc.

Génération distribuée (DG)

La production décentralisée est l'idée centrale des systèmes de réseaux décentralisés. Il s'agit de diverses technologies, telles que les panneaux solaires photovoltaïques, la production combinée de chaleur et d'électricité (PCCE) et les éoliennes, qui produisent de l'électricité à proximité de l'endroit où elle est consommée.

La production décentralisée peut être déployée pour un large éventail d'applications, quelle que soit leur taille. Par exemple, elle peut être utilisée pour un usage unique, comme un bâtiment, ou pour des structures plus importantes, comme un établissement industriel. La production décentralisée peut également être intégrée dans des micro-réseaux connectés au réseau principal.

Système de distribution (DS)

Un DS est une partie d'un système électrique chargée de distribuer l'électricité aux consommateurs en vue de son utilisation finale. Les consommateurs d'électricité ne disposent généralement pas de stations d'énergie installées sur leurs lieux de consommation. Au lieu de cela, le système de distribution transporte l'électricité depuis les systèmes de transmission et les sous-stations jusqu'au consommateur.

Un système de distribution typique comprend une sous-station de distribution, des lignes d'alimentation, des transformateurs de distribution, un distributeur et des conduites principales.

Véhicules électriques (EVs)

Contrairement aux véhicules à moteur à combustion interne (VCI), les VE fonctionnent à l'aide de batteries qui n'ont pas besoin de combustibles fossiles pour fonctionner et contribuent moins à l'absence d'émissions de carbone.

Les trois principaux types de VE sont :

les véhicules électriques à batterie (BEV) - qui utilisent un courant purement électrique et sont rechargeables aux points de charge des VE, et

Les véhicules électriques à pile à combustible (FCEV) - utilisent la réaction de l'hydrogène pour fonctionner mais ne rejettent que de la vapeur d'eau comme sous-produit.

Les véhicules électriques hybrides rechargeables (PHEV) - qui fonctionnent avec des batteries rechargeables comme les BEV et avec de l'essence comme les véhicules à moteur à combustion interne (ICEV).

Les VE contribuent au réseau par la recharge V2G et la recharge intelligente.

Subvention pour les points de charge des véhicules électriques

La subvention pour les points de charge des VE est un programme du gouvernement britannique qui finance jusqu'à 75 % du coût total de l'installation de points de charge intelligents pour les VE dans les infrastructures domestiques du Royaume-Uni.

Fournisseur de services pour véhicules électriques (ESVP)

Les EVSP assurent la recharge des VE de point à point en gérant à la fois les performances des stations de recharge et l'expérience des conducteurs.

Il s'agit d'organismes qui gèrent de multiples affaires de recharge de VE, telles que la recharge publique, la recharge résidentielle, les dépôts de flotte, la recharge sur le lieu de travail, etc., afin d'offrir la meilleure expérience possible tant aux CPO qu'aux propriétaires de VE.

Service public d'électricité

Entreprise d'électricité qui produit et distribue de l'électricité pour la vendre aux consommateurs finaux.

Fournisseurs de services de mobilité électronique (eMSP)

On peut dire que les eMSP sont l'autre facette des CPO. Alors que les CPO s'occupent du bien-être des pools de recharge de VE, les eMSP sont plus orientés vers les conducteurs. Leurs services comprennent :

Communauté de l'énergie

Une communauté énergétique comprend des prosommateurs qui partagent et consomment l'énergie renouvelable produite localement. Il s'agit essentiellement d'une unité parmi de nombreuses unités qui sont interconnectées à travers divers réseaux et connectées collectivement au réseau.

Les communautés énergétiques facilitent la durabilité du réseau car le travail effectué par le réseau est désormais réparti entre plusieurs micro-réseaux qui assument leurs responsabilités. Une communauté énergétique peut être gérée efficacement par les opérateurs de services de distribution et les sociétés de services énergétiques à l'aide d'un logiciel de gestion de communauté énergétique.

Chargeur EV

Contrairement à une idée reçue, un chargeur de VE n'est pas une station ou un point de charge, mais plutôt un dispositif intégré au VE. Dans le cas de la recharge en courant alternatif, par exemple, le chargeur de VE, également appelé chargeur d'embarquement, est celui qui reçoit le courant alternatif et le convertit en courant continu avant de recharger la batterie du véhicule.

Conducteur EV

Un conducteur de VE conduit un VE et effectue des recharges résidentielles, publiques et sur le lieu de travail.

Tarif de rachat (FIT)

Un FIT est l'un des outils politiques créés pour aider à la promotion des sources d'énergie renouvelables et à l'investissement dans celles-ci. Il s'agit généralement de la production distribuée, où des individus ou un petit groupe de personnes produisent eux-mêmes leur énergie renouvelable.

Les FIT impliquent généralement un soutien à ces groupes de consommateurs qui produisent leur électricité renouvelable et demandent des contrats à long terme, généralement entre 15 et 20 ans.

Chargement à domicile

La recharge à domicile, comme son nom l'indique, est le processus de recharge d'un VE à l'aide d'installations installées à la maison. Cependant, la recharge à domicile comporte différents niveaux, à savoir : le niveau 1 et le niveau 2.

La charge DV de niveau 1 est plus lente, fournissant un courant de sortie domestique standard à 110 ou 120 volts. Le niveau 2, en revanche, double le courant de sortie du niveau 1 à 220 ou 240 volts ou plus.

Système de gestion de l'énergie domestique (HEMS)

La recharge à domicile exige que les installations de recharge des VE partagent l'énergie avec les autres appareils ménagers. S'il n'est pas bien géré, cela peut perturber la consommation d'énergie de la maison. L'incorporation efficace de l'harmonie entre les appareils ménagers et les dispositifs de charge des VE concernant le réseau est HEMS.

Le système HEMS dispose de deux types de gestion de la charge : statique et dynamique. La gestion statique de la charge donne la priorité à l'énergie requise par les installations de recharge des VE, compromettant ainsi les autres appareils. La gestion dynamique de la charge est similaire à l'ALM en ce sens qu'elle prend en compte chaque élément qui doit être chargé et répartit ensuite la charge de manière uniforme.

ISO 15118

La norme ISO 15118 est une norme internationale établie pour respecter les accords de communication numérique que les VE et les stations de recharge doivent suivre lors de la recharge.

Visitez ici pour en savoir plus sur les protocoles.

Chargement des niveaux 1, 2 et 3

Dans la recharge des VE, comme dans le cas de la recharge des smartphones, il existe des niveaux qui dictent la vitesse et la qualité de la recharge.

La recharge de niveau 1, la plus lente de toutes, offre, à pleine charge, une vitesse de 3 à 5 miles par heure. Ce type de charge s'effectue en branchant votre VE sur une borne de recharge murale ordinaire.

Avec la charge de niveau 2, le VE, à la charge maximale, est assuré d'une autonomie d'environ 75 miles.

La recharge de niveau 3 donne à un VE une autonomie maximale de 298 miles.

Batteries au lithium-ion (Li-ion)

La batterie Li-ion est le type de batterie le plus utilisé dans les VE en raison de son énergie élevée par unité de masse et de son rapport puissance/poids.

Kilowatt-heure (kWh)

Le kilowattheure est une unité de mesure standard qui enregistre la quantité d'énergie demandée ou consommée. Il s'agit simplement de la quantité d'énergie dissipée si vous faites fonctionner un appareil de 1 kW pendant une heure.

Il diffère du kilowatt en ce sens qu'un kilowatt correspond simplement à 1 000 watts, une mesure de la puissance.

Chargement

La charge est la quantité d'énergie qu'une station de transmission fournit pour répondre à ces demandes d'énergie.

Facteur de charge

Le facteur de charge mesure l'efficacité de l'utilisation de l'énergie électrique ou le taux d'utilisation. Il nous indique quelle proportion de l'énergie fournie est effectivement utilisée. Pour obtenir le facteur de charge d'une communauté donnée au cours d'une période donnée, la première chose à faire est d'obtenir l'approvisionnement moyen en électricité de ladite communauté et de le diviser par la demande de pointe au cours de la même période.

Gestion de la charge

La gestion de la charge est un sur-ensemble de la réponse à la demande. Il s'agit du processus par lequel les services publics tentent d'ajuster leurs courbes de charge quotidiennes, mensuelles ou annuelles en manipulant la demande afin d'obtenir l'opération économique la plus avantageuse.

Lorsque les services publics manipulent la demande, ils réduisent les pics de demande par le biais de la réponse à la demande et de remises.

Miles par kilowatt-heure (Miles par kWh)

Les miles par kWh d'un VE sont équivalents aux miles par gallon utilisés pour les véhicules à moteur à combustion interne (ICEV). Le taux d'efficacité indique au conducteur d'un VE combien de kilomètres son véhicule peut parcourir avec un kWh d'électricité.

Si la batterie d'un VE a une capacité de 60 kWh et un rendement de 3 miles par kWh, il peut parcourir 180 miles avec une charge complète.

Moteur

Le moteur électrique, ainsi que la batterie, font d'un VE ce qu'il est. Les moteurs sont alimentés par le courant de la batterie, après quoi ils propulsent le VE.

Un bon moteur automobile doit avoir un couple de démarrage élevé, une forte densité de puissance et un rendement élevé. Les moteurs les plus répandus dans les VE sont les moteurs série à courant continu, les moteurs à courant continu sans balais, les moteurs synchrones à aimants permanents, les moteurs à réluctance commutée et les moteurs à induction à courant alternatif triphasé.

Service municipal d'électricité

Parfois, l'électricité est inaccessible aux habitants des communautés rurales ou locales en raison de leur éloignement. Les services municipaux d'électricité existent pour résoudre ce problème. Il s'agit de services publics détenus, exploités et gérés par le gouvernement local.

Lecture des compteurs hors site (OMR)

Également connue sous le nom de relevé à distance des compteurs, l'OMR est une méthode qui fait appel à des terminaux portables équipés de radio pour relever à distance les compteurs électriques ou intelligents équipés de modules. Avec l'OMR, les données du compteur peuvent être récupérées en se déplaçant dans un rayon du compteur dont les informations doivent être obtenues.

Chargement hors-pointe

Les heures creuses sont des périodes où la demande du réseau diminue considérablement, généralement la nuit. On parle de charge en heures creuses lorsque les propriétaires de VE rechargent leurs VE à cette période.

En tirant parti de la recharge en heures creuses, les propriétaires de VE économisent non seulement les coûts de recharge, mais soulagent également le réseau de la charge supplémentaire qu'il aurait dû supporter pendant les heures de pointe.

Open Charge Alliance (OCA)

L'OCA est une chaîne mondiale de propriétaires publics et privés d'infrastructures pour VE dont l'objectif commun est de promouvoir des normes ouvertes par le biais de deux protocoles distincts :

Demande de pointe

La demande de pointe est la plus grande quantité d'électricité consommée pendant une période de 15 ou 30 minutes au cours d'un mois. Les réseaux intelligents sont interconnectés avec les compteurs intelligents qu'ils alimentent, ce qui facilite la surveillance de la transmission et la collecte de données.

Supposons que, par le passé, vous n'ayez demandé que peu ou pas d'électricité au réseau, ce qui vaut pour tous les autres foyers desservis par la même compagnie. Si un jour vous décidez d'utiliser tous les appareils de votre maison, la demande atteindra un niveau record pour le mois en question. Ce pic soudain (la demande de pointe) a tendance à choquer le réseau. Le service public s'adaptera à cette demande de pointe dans son approvisionnement en électricité pour éviter d'autres pics.

Plug and Charge (P&C)

P&C est une idée technologique initiée par la norme ISO 15118 (voir ci-dessus). Cette initiative vise à rendre la recharge des VE plus conviviale pour les conducteurs de VE.

Il s'agit d'un processus d'automatisation qui collecte les données des conducteurs dès qu'ils branchent leur véhicule. Avec P&C, les conducteurs n'ont plus besoin d'effectuer des paiements répétés, de scanner des codes-barres, de soumettre manuellement les informations d'identité de leur VE, etc.

Véhicule électrique hybride rechargeable (PHEV)

Les PHEV sont un type de VE qui combinent à la fois une batterie et un moteur à combustion interne pour fonctionner. Le véhicule commence par fonctionner sur la batterie, puis passe automatiquement au moteur à combustion interne.

Les batteries des PHEV peuvent être rechargées de trois façons :

Chargement public

La recharge publique, par opposition à la recharge à domicile ou sur le lieu de travail, n'est pas exclusive. En raison de leur facilité d'accès, les bornes de recharge publiques réduisent la nécessité pour les VE, tels que les VHR, de passer à l'ICE pendant la conduite.

Identification par radiofréquence (RFID)

La RFID est l'identité unique que possèdent les VE et les conducteurs de VE. Elle est utilisée pour l'identification et le paiement de la recharge. Les conducteurs de VE possèdent généralement des cartes RFID pour faciliter le paiement des sessions de recharge.

Cependant, cette méthode a tendance à devenir fastidieuse et parfois accablante en raison de l'oubli du conducteur, de la perte de la carte ou d'autres formes de mésaventure. Cette redondance est l'un des défis que l'initiative Plug and Charge (voir ci-dessus) vise à résoudre.

Signaux de radiofréquence (signaux RF)

Les signaux RF ou les émissions RF sont l'énergie associée aux ondes électromagnétiques. Ils sont émis par divers appareils de la vie quotidienne tels que les téléphones, les ordinateurs, les fours à micro-ondes et les compteurs intelligents.

Les compteurs intelligents utilisent une radio 900 MHz de faible puissance pour communiquer, et ils disposent généralement d'une radio 2,4 GHz qui n'est jamais utilisée pour les communications réseau.

Gamme

L'autonomie d'un VE correspond aux kilomètres qu'il peut parcourir avec une charge complète. Les facteurs qui influent sur l'autonomie d'un VE sont de nature physique ou comportementale : pneus, conditions météorologiques, style de conduite, etc.

Anxiété de la gamme

L'angoisse de l'autonomie est le sentiment qu'éprouvent les conducteurs de VE lorsqu'ils perçoivent une batterie faible et qu'ils ne trouvent pas d'alternatives en vue. L'angoisse de l'autonomie est l'un des principaux facteurs expliquant le refus des gens de passer aux VE.

Gamme par heure (RPH)

Le RPH est la façon dont les chargeurs de VE sont évalués. En connaissant le RPH de leur véhicule, les conducteurs peuvent prévoir la distance qu'il peut parcourir.

Le RPH est principalement déterminé par la capacité de la station de charge, l'efficacité du VE et l'état de charge du VE.

Relais

Un relais de protection du réseau ou relais de protection du réseau est un dispositif utilisé pour le contrôle de la qualité de l'énergie. Il sert de passerelle entre la source d'énergie et le réseau, ne filtrant que la qualité et la quantité d'électricité convenant au réseau.

L'anti-îlotage est un composant important des relais. L'anti-îlotage est un type de protection pour les sources d'énergie renouvelables telles que les panneaux solaires PV et les éoliennes connectés au réseau. Il protège à la fois le personnel et les équipements en déconnectant l'alimentation de ces sources du réseau en cas de panne.

Énergie renouvelable

L'énergie renouvelable, également connue sous le nom d'énergie propre ou d'énergie verte, est tout simplement l'énergie produite à partir de sources naturelles qui peuvent facilement être reconstituées avec des émissions de carbone faibles ou nulles.

Les sources d'énergie renouvelables, également appelées énergies renouvelables, sont les éléments à partir desquels cette énergie est générée, et elles comprennent :

Norme de portefeuille pour les énergies renouvelables (REPS)

REPS est une obligation réglementaire imposée aux États pour dynamiser la promotion des énergies renouvelables. Cela inclut le mandat donné aux compagnies d'approvisionnement en électricité de générer certaines fractions de leur électricité à partir d'énergies renouvelables.

Opérateur de réseau d'itinérance (RNO)

Les RNO fournissent des services essentiels tant aux CPO qu'aux conducteurs de VE. L'itinérance permet aux conducteurs de VE d'utiliser n'importe quelle installation de recharge à laquelle ils ont accès sans avoir à s'identifier comme client de ladite installation ou station. Elle apporte de la fluidité dans l'engagement entre le conducteur et la station.

Blackouts roulants

Il existe des cas où les services publics ont du mal à maintenir un équilibre sain entre l'offre et la demande, voire y parviennent. Dans de tels cas, la demande dépasse l'offre, ce qui expose le réseau et tous les autres équipements à un risque de défaillance.

Pour prévenir cet événement, les entreprises de services publics se débarrassent de l'électricité dans le cadre d'un processus appelé "rolling blackouts". Ce processus consiste à couper lentement l'approvisionnement en électricité de certaines régions jusqu'à ce que l'équilibre soit rétabli sur le réseau. Outre la prévention de l'effondrement du réseau, cette méthode permet également de préserver l'approvisionnement de destinations sensibles telles que les hôpitaux.

Compteur intelligent

Un compteur intelligent est un appareil de mesure électrique qui enregistre les données de consommation d'électricité nécessaires et les envoie au service public par communication à distance. En général, un compteur intelligent interagit avec le service public correspondant toutes les 15 minutes ou toutes les heures.

Le compteur intelligent peut également envoyer automatiquement des informations concernant les coupures de courant, les pannes et les défaillances à la compagnie d'électricité pour une réponse rapide.

État de charge (SoC)

Le SoC d'un VE mesure la quantité d'électricité actuellement disponible dans sa batterie. Le SoC est similaire à la jauge de carburant d'un véhicule à moteur à combustion interne, et prépare le conducteur du VE à la prochaine action à entreprendre.

L'internet des objets (IoT)

L'IdO désigne au sens large les appareils dans lesquels sont intégrés des capteurs capables de traiter des informations en vue d'une interaction fluide avec d'autres appareils similaires sur un réseau de communication mutuel.

Un four à micro-ondes dans la cuisine communiquant avec un appareil mobile dans la chambre à coucher du même bâtiment pour alerter l'occupant en cas de nourriture brûlante est un bon exemple d'IoT en action.

Ces dispositifs peuvent communiquer avec un réseau intelligent aussi efficacement que les compteurs intelligents, transmettre des informations pertinentes et recevoir des informations en retour.

Chargement complémentaire

C'est ce qui se produit lorsque les conducteurs profitent du temps de stationnement de leur véhicule électrique pour le maintenir en charge, au lieu de laisser la batterie se vider de son énergie avant de la recharger.

Bouchons de type 1 et de type 2

Les fiches ou connecteurs de type 1 permettent une recharge rapide à une puissance comprise entre 3,7 kW et 7,5 kW CA, ce qui donne un RPH de 12,5 à 25 miles par heure.

Les prises de type 2, quant à elles, offrent une charge plus rapide entre 22 kW et 43 kW, ce qui donne un RPH compris entre 30 et 90 miles par heure.

Chargement de véhicule à réseau (V2G)

Le V2G est une technologie de recharge intelligente qui permet aux batteries des VE de renvoyer l'électricité inactive vers le réseau pour une meilleure gestion de celui-ci.

Réseau local sans fil (WLAN)

Un WLAN est un moyen de distribution sans fil entre plusieurs appareils. Avec le WLAN, les utilisateurs ne sont pas obligés d'être statiques, mais peuvent changer de position tout en gardant une connexion réseau stable.

Les appareils qui se connectent à un WLAN sont classés en deux catégories :

  1. Les points d'accès (AP) - qui fonctionnent généralement comme des routeurs et peuvent émettre et recevoir des signaux de radiofréquence vers d'autres dispositifs similaires.
  2. Les clients - qui comprennent des appareils tels que les téléphones mobiles.

Inscrivez-vous à notre newsletter
Fermer le gestionnaire de préférences de cookies
Paramètres des cookies
En cliquant sur "Accepter tous les cookies", vous acceptez que des cookies soient stockés sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser son utilisation et de contribuer à nos efforts de marketing. Plus d'informations
Strictement nécessaire (toujours actif)
Cookies nécessaires pour permettre la fonctionnalité de base du site web.
Réalisé par Flinch 77
Oups ! Un problème est survenu lors de la soumission du formulaire.